LA TRANSALPINE 2017 D’IDEALE DS… PAR NOS ENVOYES SPECIAUX ARH ! épisode 2

HAGUENAU – MULHOUSE :

JEAN-PHILIPPE :

Bonsoir à tous les lecteurs de ce Blog.
Aujourd’hui, si l’étape comportait relativement peu de kilomètres (environ 250), elle n’en fût pas moins riche.
Nous quittons Haguenau pour rejoindre Mulhouse, notre destination de ce jour, afin de visiter le fameux musée automobile des frères Schlumpf, maintenant dénommé « Cité de l’Automobile ».
Mais auparavant Corinne D. et Isabelle nous concoctent un itinéraire buccolique nous permettant de traverser les villages alsaciens. Il n’y a pas à dire : c’est chouette l’Alsace ! Les habitants sont ébahis de voir un cortège de 11 DS traverser leurs bourgades. Diable !11 DS en convoi, cela ne se voit pas tous les jours!
Nous arrivons comme prévu à 11h45 sur le parking privé du musée. Nous avions réservés le parking et le restaurant pour notre groupe de 31 convives car nous sommes 31 depuis ce matin, les derniers nous ont rejoint devant le musée.
C’est donc 2 XM et 11 DS que nous stationnons sur le parking VIP du musée.
Repas au restaurant puis visite du musée. La visite de ce musée est toujours un événement exceptionnel tant la collection présentée est elle aussi exceptionnelle. Nous interrompons la visite pour assister à la parade sur l’anneau extérieur, puis nous reprenons la visite jusque 17h15, heure à laquelle Gonzague nous offre un pot pour son anniversaire. Qu’il en soit ici remercié.
18h00. Après la photo souvenir, nous regagnons l’hôtel pour y prendre une douche bien méritée.
Ensuite nous dînons à la Pataterie proche du resto puis retour à l’hôtel pour rédiger le présent pour les uns et repos bien mérité pour les autres.

Alors, elle est pas belle la vie ? A demain pour d’autres aventures…

JEAN-LUC :

Une belle journée se prépare avec un soleil magnifique qui n’a pas encore distribué ses calories, il ne fait que 9° et une petite rosée recouvre nos DS. Belle occasion pour décoller les moustiques suicidaires écrasés sur nos pare brise…

Après avoir ingurgité un petit déjeuner servi dans une salle privative mise a notre disposition par l’hôtel, nous quittons les lieux en convoi très remarqué comme d’habitude. Phares allumés je reprends ma place de voiture « balai » et nous nous propageons vers Mulhouse.

Pose obligatoire sur l’autoroute car nous sommes en avance (si si !!!!! ) et le musée de l’automobile ne nous accueille qu’à partir de 11h45. Ouvertures des grilles à l’heure prévue pour se garer tels des VIP à l’intérieur du musée. Le repas dans le restaurant du musée nous accueille sur des petites tables de cinq ou six personnes. Vins alsaciens et quiches Lorraines sont bien sûr de la partie. Un petit café pour oublier l’île flottante de chez METRO et Daniel nous distribue les entrées de ce fabuleux musée.

Outre les événements historiques qui ont été à l’origine de la transformation de la collection de ces industriels en musée national, il n’est pas facile de s’imaginer comment est-il possible de réunir autant de voitures de cette qualité et quasiment au nez et à la barbe de ses employés… Une part de mystère restera posée sur ce magnifique endroit.

Même une deuxième visite est un régal : un bon nombre de modèles étaient oubliés et de nouveaux détails attirent notre attention. Que de sublimes voitures !!!

Dans l’impossibilité de le faire hier, Gonzague nous offre une coupe de champagne pour fêter son anniversaire. Ce moment fort sympathique se déroulait dans les jardins du musée, là où nos belles étaient garées. Grand merci a toi Gonzague, c’était une belle attention appréciée de tous.

De retour à l’hôtel nous profitons chacun de quelques minutes d’intimité avant de partir pour le restaurant. Ce soir c’est une chaîne consacrée à la  pomme de terre qui a été choisie à proximité de l’hôtel… il faut bien se nourrir !!!

Mécaniquement parlant, journée très calme car juste un réglage de garde d’embrayage a été retouchée (durée vingt secondes)…

Notre deuxième jour se termine par ce petit compte-rendu et par mes souhaits de bonne nuit a vous tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.