WINGLES : Un jeudi au soleil…

     Il ne vous aura pas échappé, si vous avez regardé les photos ci-dessous et si vous êtes observateurs, deux choses : d’abord, le beau temps est enfin de retour… …Il était temps ! Ensuite, malgré une sortie prévue à Wingles, on a avant tout fait une escale à Capinghem, sur le parking de CARTER CASH, qui organisait un rassemblement de véhicules anciens… L’idée paraissait bonne, nous avons donc décidé de nous retrouver là-bas une petite heure le matin, Francis M, son épouse, Maximilien, Bernard et Josée DAN, Bernard et Isabelle DEB, Ludo, Didier et moi-même, afin de juger par nous-même. Effectivement, à notre arrivée, quelques belles anciennes trônaient fièrement au milieu du site, mais sur le bord, toute une brochette de voitures bien plus récentes s’étalait le long du bâtiment ! Rassurez-vous : je n’ai absolument rien contre ce genre de véhicules, d’autant que certaines sont objectivement très belles ; ce qui me gêne un peu, c’est leur présence dans un rassemblement estampillé « expo de véhicules anciens »… D’autant qu’à notre départ, une grosse demi heure plus tard, nous avons croisé à l’entrée du site tout un défilé de grosses motos type « tricycles », pleines de têtes de morts et autres grigris à la « Hell’s angels ». Très joli défilé au demeurant (et j’avoue m’être un peu rincé l’œil), mais nous nous demandions vraiment ce qu’on faisait là !!!

     Bref, nous avons repris la route, direction Wingles, par les petites routes (Beaucamps-Ligny, Wavrin, Don, Annoeulin, Provin, Bauvin, Meurchin, Wingles), très joli parcours bucolique, mais à Bauvin : catastrophe ! Nous nous sommes trouvés bloqués dans un embouteillage dans les rues étroites, à cause d’une grande braderie déployée dans le centre-ville… Un embouteillage digne de La Palisse sur la N7 !!! Et une déviation folle qui faisait contourner l’événement pour nous ramener… Au départ ; si, si ! Total une grosse perte de temps et un retour vers Carvin pour contourner toute l’agglomération !

     Nous ne connaissions pas le site, ni les uns ni les autres (à part Ludo, bien sûr, qui manifestement, connaît le moindre buisson de la région, sacré Nord-trotteur!!!) et il faut avouer que nous avons été éblouis par ce lieu très vallonné et paisible… Enfin, paisible : peut-être le reste du temps ! Car ce jeudi, y en avait du monde !!! Déjà, côté voitures, entre les anciennes, les modernes et les bizarres, je pense qu’ils ont du atteindre facilement les 600 bolides sur la journée (et je ne compte pas les 2 roues !), mais le pire, c’est que dans chacune de ces carettes, y avait des gens… Et une fois garés, ils sont tous sortis de leurs boites en fer (ou en plastique pour certaines!). Résultat : un site hyper encombré et bruyant, une vraie fourmilière en somme ! Mais l’ambiance était très bon enfant : les bénévoles des « Amateurs de Vieilles Carettes » étaient visiblement un peu dépassés par le succès de leur manifestation (sûrement pas assez nombreux!), mais ils ont été efficaces, très serviables et notamment un tout jeune membre (encore mineur) qui a donné une petite leçon d’efficacité aux deux bénévoles adultes qui filtraient les entrées avec lui, au carrefour précédant l’arrivée sur le lac… Chapeau et merci fiston !(pour ceux qui n’étaient pas là, il y avait deux barrières qui entravaient le passage vers le lac et les adultes n’ouvraient, au compte goutte, que l’une d’elles, ce qui enflait le bouchon et qui compliquait la manœuvre des chauffeurs car un espace trop étroit pour les deux sens de circulation. Mais le gamin, voyant ça, s’est jeté de lui-même sur la seconde barrière pour l’écarter, ce qui a libéré considérablement le trafic.)

     Finalement, nous avons été accueillis devant le lac par le Président des « Vieilles Carettes » himself, qui nous a salué chaleureusement et indiqué un bon endroit pour nous poser. Total : nous étions bien placés sur un coin de pelouse, à l’ombre d’une rangée d’arbres, où Didier a déployé sa table de camping et nous a offert, au nom du club, un apéritif digne de ce nom.

     Puis nous avons fait un premier tour au milieu des voitures, toutes plus belles les unes que les autres, et avons croisé quelques membres de l’ARH aussi venus exposer leurs voitures. Quel dommage : il est vrai que chacun fait comme il veut, mais pourquoi ne pas avoir répondu aux deux appels du club pour passer la journée ensemble et avoir choisi de venir seuls de leur côté… Le club n’est-il pas fait pour nous rassembler ? …D’autant que, du coup, ils ont raté l’apéro offert par le Président.

     Chemin faisant, Bernard, Isabelle et moi avons croisé Yvon-Marie, sa famille et sa DS noire visiblement en bien meilleure forme qu’il y a un an. Ils nous ont réservé un magnifique accueil au houblon et à la viande ! Ils nous ont offert rien de moins que des hamburgers, vendus sur place, et de la Leffe… Merci mille fois les amis, on saura s’en souvenir ! (Quand je pense que je me suis marré de votre mésaventure de l’an dernier à Lyon : j’ai honte !). Bernard et Isa sont restés avec eux et je suis reparti retrouver le reste de la troupe qui faisait justement la queue devant le fournisseur officiel de hamburgers. Mais ça n’avançait pas, trop de monde pour un seul Food-Truck ! On a donc pris la décision d’aller au Buffalo Grill de Carvin : j’ai donc appelé pour savoir si on pouvait toujours venir (et oui, il était déjà 14h05 !). Une jeune voix très agréable m’a assuré qu’on avait 30 mn pour arriver ; résultat, nous étions sur place à 14h25 (dans les temps, donc !) pour nous entendre dire par la jolie voix du téléphone que, finalement, elle ne pouvait pas nous recevoir car sa responsable lui a demandé de refuser les gens… Or sur le panneau à l’entrée, il est bien marqué ouverture de 11h à 15h00. Nous n’avons pas fait d’esclandre, bien que nous leur avons bien montré notre mécontentement, mais merci Buffalo : ce n’est pas commercial du tout, voire illégal car vous ne pouvez pas refuser du monde normalement, à moins d’être complet, ce qui n’était pas le cas… Vous n’êtes donc pas prêts de nous revoir !!!

     On a donc atterri chez Mac Donald… Notre Président a ainsi pu comptabiliser une seconde visite chez ce fournisseur d’hamburgers en 65 ans… Joli record !!!

     Après un repas longtemps attendu et un café offert par Francis, nous avons repris la route : Maximilien, Francis et son épouse sont retournés chez eux et Bernard DAN, Josée, Didier, Ludo et moi sommes revenus, non sans mal (toujours des bouchons à l’entrée), à Wingles.

     Nous avons fait le tour des voitures anciennes que nous n’étions pas encore allé voir, puis, dans la foulée, nous avons fait le tour du plan d’eau et profité pleinement de la beauté du site. Bien sûr, le soleil nous a accompagné de bout en bout, quel bonheur ! Une excellente journée en somme !

     Nous avons repris la route pour Tourcoing vers 17h30 par Sainghin-en-Weppes et la N41, cette fois, pour ne pas nous retrouver dans les embouteillages de Bauvin. On a suivi durant quelques kilomètres une magnifique Ford Mustang bleu ciel qui nous a semé aux alentours de l’accès à la N41…

     Moralité : une organisation (ARH) qu’on oubliera aisément, un groupe restreint mais Ô combien sympathique, une météo de rêve et un site enchanteur ; il ne nous en fallait pas plus, malgré les quelques couacs de circulation et culinaires, pour apprécier particulièrement cette belle journée… Alors, elle est pas belle la vie… Avec l’ARH, bien sûr !

     Jean-Christophe G

Première étape : parking Carter Cash de CAPINGHEM
Première étape : parking Carter Cash de CAPINGHEM

 

La belle japonaise de Francis dans sa nouvelle robe rouge... Les Ferrari n'ont qu'à bien s'tenir !
La belle japonaise de Francis dans sa nouvelle robe rouge… Les Ferrari n’ont qu’à bien s’tenir !

 

L'équipe de choc...
L’équipe de choc…

 

...

 

(photo Isabelle DEB)
(photo Bernard DEB)

 

Un bleu de légende !
Un bleu de légende !

 

...

 

...

 

Des courbes magnifiques !
Des courbes magnifiques !

 

web 10

 

Inspiration pour Laurent F
Inspiration pour Laurent F

 

Laurent, c'est pour toi, c'est cadeau !
Laurent, c’est pour toi, c’est cadeau !

 

...

 

...

 

Courage, t'y es presque !
Courage, t’y es presque !

 

Perso, j'adore le tableau de bord...
Perso, j’adore le tableau de bord…

 

...

 

Un apéro dans la verdure : c'est pas beau, ça ?
Un apéro dans la verdure : c’est pas beau, ça ?

 

 

Le déjeuner sur l'herbe
Le déjeuner sur l’herbe

 

...

 

...

 

Au moins une qui travaille !
Au moins une qui travaille !

 

...

 

...

 

...

 

Choupette et sa copine
Choupette et sa copine

 

...

 

...

 

Il fait bon vivre dans le Nord !
Il fait bon vivre dans le Nord !

 

...

 

L'auto radio qui a tapé dans l'œil de Bernard DEB...
L’auto radio qui a tapé dans l’œil de Bernard DEB…

 

...

 

Scooter de secours
Scooter de mer !

 

...

 

...

 

Café racer minimaliste !
Café racer minimaliste !

 

...

 

A la vôtre !
A la vôtre !

 

Un stand d'amis...
Un stand d’amis…

 

...De vrais amis !
…De vrais amis !

 

(Photo Isabelle DEB)
(Photo Bernard DEB)

 

...

 

(Photo Isabelle DEB)
(Photo Bernard DEB)

 

(Photo Isabelle DEB)
(Photo Bernard DEB)

 

(Photo Bernard DEB)
(Photo Bernard DEB)

 

(Photo Bernard DEB)
(Photo Bernard DEB)

 

...
…C’est une OPEL Rekord, elle est pas belle ?

 

Y en avait aussi pour les plus jeunes !
Y en avait aussi pour les plus jeunes !

 

...

 

...

 

...

 

...

 

Hep, taxi !
Hep, taxi !

 

...

 

...

 

...

 

...

 

...

 

...

 

Moteur d'origine ?
Moteur d’origine ?

 

...

 

...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.