• 06 61 86 72 32
  • autoretrohalluin.secretariat@gmail.com

Archive mensuelleoctobre 2016

OU EST CHARLIE… 2 Les images qui bougent !

     Oui, bon d’accord : c’était un peu long ! Mais en réalité, en visionnant les rushs, j’avoue avoir hésité à en faire quelque chose.

     Autant les photos étaient intéressantes, autant la vidéo ne présentait finalement pas un grand intérêt… Mais après réflexion, je me suis dit qu’après tout je n’avais aucune raison valable de vous priver de ces images. J’ai donc fait le montage tout de même, ça vaut ce que ça vaut mais ça vous rappellera des souvenirs si vous y étiez, et c’est bien là l’essentiel !

     Le soucis est que nous n’étions pas nombreux à être déguisés et le char n’était pas bien travaillé, du coup, le thème n’est pas clairement évident  au visionnage. Mais bon, ce n’est pas si grave : d’abord, j’ai pas l’intention de présenter ce film à Cannes et on ne peut pas non plus être chaque fois au top…

     Je vous invite donc à cette mini séance ciné sans prétention mais qui, j’espère, vous amusera tout de même.

     Jean-Christophe G

https://youtu.be/BgPc6bm3PeY

LES RAZ’BITUME DU MONT 2016

     Quelle malchance ! Alors qu’il faisait un temps splendide depuis quelques jours, il a fallu que la pluie refasse son apparition juste deux jours avant la course !

      Bien sûr, nous avions préparé une caisse à savons, et non un sous marin. Et l’essentiel de la construction était en carton… Quelle andouille je suis : on est dans le Nord, millard ! Et même si l’on doit désormais dire « les Hauts de France », ça n’a guère changé le climat… Résultat : 2 jours avant la course, l’enveloppe de la caisse avait fondu sous la pluie, et seule l’armature en tasseaux de bois restait impassible aux intempéries (bin oui, la caisse était dans mon jardin…). Donc, la veille du jour J : opération chirurgicale d’urgence pour rattraper tout ça mais la pluie a remontré le bout de son nez, m’obligeant à couvrir bonant malant le bolide.

      Enfin, l’opération s’est bien passée, mais quand Laurent F est venu chercher la bête, très vite la pluie est revenue et a anéanti définitivement nos espoirs de courir avec l’habillage de la caisse à savon…

      Sur place, donc, l’engin bien a l’abri dans la fourgonnette de Laurent, nous avons attendu une hypothétique éclaircie qui a fini par arriver mais beaucoup trop tard. C’est donc avec un kart tout nu et aérodynamique que notre ami Laurent s’est lancé sur la piste. On a même failli ne pas courir du tout vu que personne ne savait vraiment si on s’était inscrits dans les règles, mais finalement, tout est rentré dans l’ordre et on a eu le droit même de changer de pilote en cours de journée. C’est ainsi que Jean-Luc D et moi-même avons eu le bonheur de pouvoir raser le bitume par deux fois chacun.

      Stéphane M, qui, manifestement, a été bien plus malin que moi, a monté une caisse à savon pour son fils Mattéo bien plus résistante que la mienne. Ce dernier a ainsi pu s’éclater au volant d’une vraie caisse à savon digne de ce nom. Et il nous a montré ses réels talents de pilote !

      Bernard DA, Jean-Philippe H, Stéphane M, Jean-Luc D et Didier C ont assuré avec leurs vieilles mécaniques le remorquage des caisses à savon de la ligne d’arrivée vers la ligne de départ. Enfin, Didier a été contraint de s’arrêter prématurément car la Méhari a très vite refusé de redémarrer, mais ce fut le seul incident à déplorer, il n’y eut même pas de sortie de route ni de collision pour les caisses à savon.

      Les membres de l’Asso « Mont Moulin » nous ont offert une magnifique manifestation, bien encadrée, dans la bonne humeur., nous les en remercions. Le parcours, bien qu’on pourrait penser égoïstement qu’il était un peu court (ouais mais c’est le Nord : ya pas beaucoup d’montagnes ; et puis faut sécuriser tout ça : c’est pas évident !), nous a apporté de bonnes sensations sans pour autant présenter trop de dangers… Un excellent compromis !

      Finalement, le beau temps a fini par revenir, on ne sait pas vraiment combien on a fini (juste 37 secondes pour Jean-Luc et moi et le premier était à 36,62 secondes), un concours de « beauté » était organisé, trois jeunes du quartier composaient le jury et, malgré le fiasco de notre déco, ils nous ont hissé à la troisième place : résultat inespéré !!!

      La compétition s’est terminée autour d’une bière offerte par les organisateurs et nous sommes rentrés chacun chez soi des images plein la tête… Et oui, une fois de plus, la vie est belle… Avec l’ARH, bien sûr ! …Et n’oubliez pas de laisser un commentaire !

      Jean-Christophe G

 

Montage de la bête...

Montage de la bête…

 

 

...

 

Le fameux habillage... En carton !

Le fameux habillage… En carton !

 

...

 

Un bain d'bitume !

Un bain d’bitume !

 

...

 

...C'est pour mieux coller à la route !

…C’est pour mieux coller à la route !

 

Le renard bleu...

Le renard bleu…

 

On le voit pas, mais là, il a touché le pieds des barrières... ...C'est pas passé loin !

On le voit pas, mais là, il a touché le pieds des barrières… …C’est pas passé loin !

 

...

 

Quand on n'a pas de caisse à savon, on fait avec c'qu'on a !

Quand on n’a pas de caisse à savon, on fait avec c’qu’on a !

 

...

 

Et voilà le plus rapide !

Et voilà le plus rapide !

 

...

…Et on remonte pour un autre run !

 

...Attention à l'arrivée !

…Et si je finissais en dérapage contrôlé…

 

...

 

...'tain ! Comment ça s'attache ce truc ?

…’tain ! Comment ça s’attache ce truc ?

 

Et c'est partiiiiii....

Et c’est partiiiiii….

 

...

 

...

 

...Visiblement, on avait des fans... A moins que ce soit juste pour la caisse !

…Visiblement, on avait des fans… A moins que ce soit juste pour la caisse !

 

Notre pilote "officiel"

Notre pilote “officiel”

 

...

 

Défilé en remontant

Défilé en remontant

 

...

passons au vote du jury sur la réalisation des caisses…

 

...Un sacré numéro !

…Un sacré numéro !

 

Sur la ligne de départ...

Embouteillage sur la ligne de départ…

 

...Lancement de notre deuxième pilote

…Drivers : start your engin !

 

...

 

...Je mord l'asphalte !

…Je mord l’asphalte !

 

à fond, à fond, à fond !

à fond, à fond, à fond !

 

Surtout, respecter le public !

Surtout, respecter le public !

 

Matëo en pleine action !

Matëo en pleine action !

 

Et hop, un peu de slalom !

Et hop, un peu de slalom !

 

...Si, si, toi aussi !

…Si, si, toi aussi !

 

Côté collation, y avait c'qu'il faut.

Côté collation, y avait c’qu’il faut.

 

...

 

...

 

...

 

...

 

...

 

...

 

...

 

...

 

...

 

...