• 06 61 86 72 32
  • autoretrohalluin.secretariat@gmail.com

Archive mensuelleseptembre 2015

PREPARATION FETE DES TISSERANDS 2015

Bonjour à tous,

Nous préparons, comme vous le savez, la fête des Tisserands. Certains d’entre nous se retrouvent d’ailleurs dès cet après midi à 14 h à l’atelier pour préparer les chars…
Dans cette optique, et afin de pouvoir s’organiser au mieux avant le jour J, je vous demanderai de bien vouloir me préciser, par retour de mail, vos intentions pour cette manifestation. J’ai besoin de savoir :
        – Si vous participez à la préparation des chars vendredi 25 et samedi 26 à partir de 10h00.
        – Si vous participez au cortège (costume “fous du volant” obligatoire), samedi 26 à partir de 14h30.
        – Si vous participez au repas du soir (Pizzeria “Del Corso”) – offert pour les membres ayant participé au cortège et à la préparation des chars, ainsi qu’à leur conjointe.
Pour le repas, j’ai besoin d’une réponse avant le mardi 22 à 16h00, afin d’arrêter le nombre de participants auprès du restaurateur.
Vous trouverez ci-joint le parcours et le déroulement du cortège (Document également placé en ligne sur le site du club).
Merci de votre attention.
Bon week-end à tous
Jean-Christophe G
Secrétaire ARH
Parcours TISSERANDS 2015

ON LES A CROISEES… …DANS LE SUD DE LA FRANCE ET LE NORD DE LA POLOGNE.

     Comme chaque année, j’ai photographié les véhicules anciens croisés sur les routes durant les vacances. Et cette fois-ci, l’étendue de la zone d’action fut importante, vu qu’elle s’est étendue entre le sud de la France et le nord de la Pologne. Voici donc un petit défilé chronologique de ces rencontres estivales.

     Vous pouvez également, si vous le désirez, me faire parvenir vos photos afin de les partager avec les autres membres : je les mettrais en ligne de la même façon que celles-ci.

CHAPITRE 1 : VOYAGE VERS LE SUD DE LA FRANCE :

 

La deuche de Gégé, un ami bourguignon - le long du canal du Nivernais en Bourgogne, près de Corbigny.

La deuche de Gégé, un ami bourguignon – le long du canal du Nivernais en Bourgogne, près de Corbigny.

 

Une jeep passe devant la maison de Gégé.

Une jeep passe devant la maison de Gégé.

 

Un flat twin BMW sur le port de Cassis, près des Calanques.

Un flat twin BMW sur le port de Cassis, près des Calanques.

 

Un coupé Mercedes dans les rues de Cassis - région PACA.

Un coupé Mercedes dans les rues de Cassis – région PACA.

 

Une magnifique Méhari violette et blanche sur le parking de Gruissan-Plage...

Une magnifique Méhari violette et blanche sur le parking de Gruissan-Plage (Aude)…

 

...Et elle est à louer ! Intéressant, n'est-il pas ?

…Et elle est à louer ! Intéressant, n’est-il pas ?

 

Quand je vous disait que le village de mes grands-parents c'est Méhari land !!!

Quand je vous disait que le village de mes grands-parents c’est Méhari land !!!

 

Une deuche camionnette qui m'a quelque peu surpris, mais notre maître Es-Citroën m'a assuré qu'il s'agissait d'un modèle tout à fait classique proposé par la firme...

Une deuche camionnette qui m’a quelque peu surpris, mais notre maître Es-Citroën m’a assuré qu’il s’agissait d’un modèle tout à fait classique proposé par la firme…

 

Non non, elle est pas en panne : son propriétaire rend juste visite à son pote garagiste... ...C'est une Citroën, tout de même !

Non non, elle est pas en panne : son propriétaire rend juste visite à son pote garagiste… …C’est une Citroën, tout de même !

 

Une 4 L pomme... ...Pour Aurélien.

Une 4 L pomme… …Pour Aurélien. Gruissan (Aude)

 

Un Renault Galion, au fond d'un garage à Gruissan.

Un Renault Galion, au fond d’un garage à Gruissan.

 

Une NORTON Manx, vachement rare ! Dans les rues de ma ville natale Perpignan (Pyrénées Orientales).

Une NORTON Manx, vachement rare ! Dans les rues de ma ville natale Perpignan (Pyrénées Orientales).

 

Et encore une Méhari, toujours à Perpignan.

Et encore une Méhari, toujours à Perpignan.

 

CHAPITRE 2 : EN ROUTE POUR LA POLOGNE :

 

Un joli camping car sur l'autoroute en Allemagne - près de Dortmund.

Un joli camping car sur l’autoroute en Allemagne – près de Dortmund.

 

Une "deux chevaux" sur l'autoroute allemande aux alentours de Bielefeld.

Une “deux chevaux” sur l’autoroute allemande aux alentours de Bielefeld.

 

Une Ami 6 copiant outrageusement celle de notre Président du vice, sur l'autoroute allemande au niveau de Bielefeld.

Une Ami 6 copiant outrageusement celle de notre Président du vice, sur l’autoroute allemande au niveau de Bielefeld.

 

Encore une 2 CV entre Bielefeld et Hannover.

Encore une 2 CV entre Bielefeld et Hanover.

 

Une GSA spéciale avec remorque, entre Bielefeld et Hanover.

Une GSA spéciale avec remorque, entre Bielefeld et Hanover.

 

Une ID noire (mais pas pessimiste !) s'éloignant de Berlin, direction Stettin.

Une ID noire (mais pas pessimiste !) s’éloignant de Berlin, direction Stettin…

 

...Suivie de près par une rutilante Charleston... ...Décidément : ya que des Citroën, sur cette autoroute !!!

…Suivie de près par une rutilante Charleston… …Décidément : ya que des Citroën, sur cette autoroute !!!

 

Une deuche et sa caravane fait le plein à la frontière germano-polonaise.

Une deuche et sa caravane fait le plein à la frontière germano-polonaise.

 

CHAPITRE 3 : SEJOUR POLONAIS :

Pour ceux qui ne connaissent pas bien la Pologne...

Pour ceux qui ne connaissent pas bien la Pologne…

 

1. Une Mercedes-Benz 220S Ponton, sur la presqu'ile de Hel.

1. Une Mercedes-Benz 220S Ponton, sur la presqu’ile de Hel.

 

1. Une Syrena FSM de 1974, près de Hel.

2. Une Syrena FSM de 1974, près de Hel.

 

2. une deuche Spot sur la barge qui traverse l'estuaire de la Vistule.

3. une deuche Spot sur la barge qui traverse l’estuaire de la Vistule.

 

Une Skoda 120 de 1978 à l'embarquement de la barge

4. Une Skoda 120 de 1978 à l’embarquement de la barge

 

Deux JAWA 250 Type A de 1960, toujours à l'embarcadère

5. Deux JAWA 250 Type A de 1960, toujours à l’embarcadère

 

Une JAWA 350 Enduro de 1979, encore à l'embarcadère

5. Une JAWA 350 Enduro de 1979, encore à l’embarcadère

 

Deux Dyanes en vadrouille et immatriculées en France (44)

6. Deux Dyane en vadrouille et immatriculées en France

 

Deux 2CV bronzent sur les bords de la Baltique

7. Deux 2CV bronzent sur les bords de la Baltique

 

...

8.

 

Matériel russe, très costaud !

9. Un UAZ 469B de 1984 : Matériel russe, très costaud !

 

 

...La Russie n'est plus très loin !

10. …Et de deux ! La Russie n’est plus très loin !

 

12. Un Citoëniste dunkerquois... Si si ! Qui se dirigeait vers l'Allemagne...

12. Un Citoëniste dunkerquois… Si si ! Qui se dirigeait vers l’Allemagne…

 

Un GAZ Zis 51 militaire de 1948 : ne le montrez pas à Olivier, il pourrait craquer !

13. Un GAZ Zis 51 militaire de 1948 : ne le montrez pas à Olivier, il pourrait craquer !

 

14. On a retrouvé la deuche dunkerquoise sur une aire de repos un peu avant Berlin...

14. On a retrouvé la deuche dunkerquoise sur une aire de repos un peu avant Berlin…

 

...Dire qu'est à peu près à 300 km de notre première rencontre. Nous étions, nous, en Renault Scénic, donc : soit il était très rapide, soit on roule vraiment lentement... ...Je n'ai pas la réponse ; sûrement un peu des deux !!!

15. …Dire qu’on est à peu près à 300 km de notre première rencontre. Nous étions, nous, en Renault Scénic, donc : soit il était très rapide, soit on roulait vraiment lentement… …Je n’ai pas la réponse ; sûrement un peu des deux !!!

Jean-Christophe G

LES PARAPLUIE DE VERVICQ…

     Les vacances sont finies. L’été sur la plage, c’est du passé. On a rangé les pelles, les seaux et les serviettes pour reprendre une vie normale : retourner au boulot, remettre les enfants à l’école, payer les impôts, et… Retrouver les copains du club !

     On s’est donc retrouvé à Vervicq, à l’appel des Bielles Mécaniques Vervicquoises, pour leur expo annuelle. Cette année, la manifestation est tombée le même jour que la célébration des 60 ans de la DS à La Bassée. Deux groupes se sont donc formés parmi nous : les uns allant à La Bassée, les autres se réunissant sur la pelouse de Vervicq. Ainsi, l’ARH était représentée dans les deux villes pour honorer chaque invitation et ainsi ne décevoir personne.

     C’est donc sous un ciel brumeux mais sec que nous sommes arrivés à Vervicq, Didier et moi, espérant vivement que la météo ne nous réserve pas de mauvaise surprise… Nous avons, comme à l’accoutumée, choisi un endroit où se poser et Didier a sorti du calicot afin de réserver quelques places pour les autres membres du club et peu à peu ces derniers ont étoffé notre rassemblement.

     Le terrain s’est évanoui lentement mais sûrement sous le flot des véhicules et le public était manifestement vite présent ; quelques rayons de soleil inondaient même la blanche façade du manoir : la journée s’annonçait plutôt bien, malgré les menaces de pluie prédites par Météo-France pour l’après midi.

     Petit tour du propriétaire et on a pu observer quelques nouveautés : de bien belles mécaniques que nous n’avions pas encore eu le plaisir de contempler auparavant… Preuve que le petit monde des vieilles autos est toujours bien vivant et évolue sans cesse ! Ainsi, j’ai pu causer un moment avec deux camions de pompiers Citroën à la retraite, flatter une Alcyon dans son jus mais toujours aussi attrayante, et rassurer une pauvre Cox qui se sentait bien nue et désemparée sans ses accessoires… J’ai même fait connaissance avec un Tube déguisé en Food-Truck et proposant au menu… Des huîtres !!! Bin là, pour le coup, c’était original, non ?

     Le temps passant, notre Président s’inquiétait de plus en plus de la tournure menaçante que prenait la météo et nous invita à nous réunir rapidement autour d’un copieux apéritif, suivi d’un repas “auberge espagnole” qui n’a rencontré aucune critique. Notre Président aurait-il un sixième sens, un pouvoir indétectable, ou juste une intuition infaillible ? Toujours est-il qu’il a mené le repas d’une main ferme jusqu’à son terme en faisant défiler plats, charcuteries et autres parts de fromage les uns après les autres, sans perte de temps, puis a entamé le débarrassage des tables dès les dernières bouchées avalées. Et il a eu du nez ! Grâce à lui, on a mangé au sec et sans panique… La pluie s’est invitée exactement au moment du rangement des denrées non consommées… Un sixième sens, que j’vous dis !!! On a sorti les parapluie et continué nos conversations sereinement, espérant que le ciel sera clément et se calmera très vite.

     Mais quelques instants plus tard, c’est un déluge d’eau qui s’est abattu sur la propriété, obligeant chacun à se réfugier soit dans les véhicules étanches, soit sous les tonnelles déployées un peu partout.

     Désolés pour nos amis des Bielles Mécaniques Vervicquoises qui ne devaient vraiment pas avoir le moral devant ce spectacle, nous nous sommes vus contraints de les laisser à leur triste sort et de reprendre la route prématurément. Mais que faire ? A part fermer le robinet… Pas vraiment réalisable ! En tout cas, nous les remercions chaleureusement pour l’excellent accueil qu’ils nous ont, comme d’habitude, réservé. Merci à eux.

     Jean-Christophe G

 

Les bourse-men, premiers installés

Les bourse-men, premiers installés

 

Une ancienne qui se faisait rare ces dernières années...

Une ancienne qui se faisait rare ces dernières années…

 

Celle-là, elle m'est familière...

Celle-là, elle m’est familière…

 

...

 

La voiture "kangourou"

La voiture “kangourou”

 

Just Married !

Just Married !

 

De bruit et de fureur...

De bruit et de fureur…

 

Les dessous chics...

Les dessous chics…

 

...

 

Balade bucolique...

Balade bucolique…

 

Food Truck... à l'huître fraîche !

Food Truck… à l’huître fraîche !

 

Accident de parcours.

Accident de parcours.

 

...

 

Une expo à poils longs...

Une expo à poils longs…

 

...La légende !

…La légende !

 

Deux sœurs séparées par la Manche !

Deux sœurs séparées par la Manche !

 

...

 

Photo ratée... Très réussie !

Photo ratée… Très réussie !

 

...

 

Charmants arrosoirs...

Charmants arrosoirs…

 

...Et les premières gouttes !

…Et les premières gouttes !

 

...

 

...Ca va pas durer !

…Ca va pas durer !

 

Tous au bar...

Tous au bar…

 

Sûrement la doyenne du jour !

Sûrement la doyenne du jour !